Guide de reprise Handi Sport – 25 septembre 2020

Publication du Guide de Reprise Handisport et nouvelles mesures gouvernementales.

Suite aux annonces du Ministre de la Santé du 23 septembre 2020 et aux nouvelles mesures mises en place par le Gouvernement en raison de l’évolution de l’épidémie de COVID 19 sur le territoire, et notamment dans les différentes zones d’alerte, un point a été organisé ce vendredi 25 septembre entre la Ministre déléguée aux Sports et les représentants du mouvement sportif, afin d’apporter des précisions complémentaires.

 Pour l’heure, la Fédération rappelle l’importance de respecter les gestes barrières, la distanciation physique, le port du masque (hors situation d’effort) et du principe d’auto-évaluation des risques COVID, avant toute participation à une pratique sportive, quelle qu’elle soit.

 La nouvelle doctrine sanitaire et médicale de la Fédération et les protocoles applicables à ce jour, sont désormais disponibles dans le nouveau « Guide de Reprise Handisport », édité ce jour. Il fait suite et prend le relai des précédents « Plans de déconfinement fédéraux ».

GUIDE DE REPRISE HANDISPORT – Édition du 25 septembre 2020

A consulter ou télécharger : www.handisport.org/guide-reprise-handisport-et-nouvelles-mesures

POINT SITUATION

 Concernant le contexte immédiat, le Ministre de la Santé a présenté une nouvelle cartographie de l’épidémie ce mercredi, plaçant plusieurs métropoles dans 3 catégories, où l’activité du virus est importante à divers degrés : « Zone d’alerte », « Zone d’alerte renforcée » et « Zone d’alerte maximale ». En fonction de chaque zone, des mesures de restrictions sont imposées.

A ce stade, 2 secteurs sont classés en « Zone d’alerte maximale » : La Guadeloupe et l’agglomération d’Aix-Marseille. 11 villes sont classées en « zone alerte renforcée » : Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et la petite couronne, Rennes, Rouen, Saint-Étienne et Toulouse.

Cela implique notamment la fermeture des salles de sport et gymnases, mais aussi salles polyvalentes, salles des fêtes pour les activités associatives et les piscines couvertes. Les différentes préfectures concernées devraient préciser leurs nouvelles mesures applicables localement ce vendredi 25 septembre.

A ce jour, voici la position fédérale sur les regroupements occasionnés lors de :

>>> CHAMPIONNATS NATIONAUX

La Fédération est en attente des décisions préfectorales pour les Championnats de France FFH programmés dans les prochaines semaines : Pétanque, Cyclisme, Haltérophilie, Athlétisme et Escrime. Ces compétitions sont à ce jour maintenues, sous réserve de l’accord définitif préfectoral, validant la proposition d’un protocole sanitaire strict, mis en place par les organisateurs, en liaison avec les commissions sportives concernées.

>>> CHAMPIONNATS SPORTS COLLECTIFS (2020/2021)

 ·     La première journée du Championnat de France de Basket-fauteuil est maintenue et débutera ce week-end (26/27 septembre), aucun match n’étant organisé dans des zones « Alerte renforcée ».

·     Les Championnats de Foot-fauteuil sont à l’étude. Des échanges sont en cours avec la commission afin d’évaluer la possibilité d’amorcer ces compétitions dans des conditions sanitaires et organisationnelles satisfaisantes.

·     Les phases finales de Goalball (féminine et masculine) reportées de la saison 2019/2020 en ce début du mois d’octobre sont annulées. La reprise des Championnats de Goalball (2020/2021) est décalée en décembre.

·     Les Championnats de Cécifoot prévus début d’octobre sont reprogrammés fin octobre.

·     Les Championnats de Foot sourds et de Handball sourds, qui ont débuté, sont maintenus. Des ajustements interviendront selon les évolutions sanitaires dans les territoires.

>>> RECOMMANDATIONS ORGANISATEURS

 Plus largement, au 25 septembre, la Fédération invite ses organisateurs, clubs et commissions à adopter les recommandations suivantes selon la zone concernée pour la tenue de leur événement dans les prochaines semaines et l’évolution de la carte des zones en alerte :

ZONES VERTES / SANS ALERTE : Pas de restriction de la pratique des activités physiques et sportives, maintien de l’organisation, avec la vigilance sanitaire en vigueur (Gestes barrières, auto-évaluation préalable Covid, distanciation physique 2 m dans la pratique, sauf lorsque la nature de l’activité ne le permet pas.

ZONES EN ALERTE : Pas de restriction de la pratique des activités physiques et sportives, maintien de l’organisation dans la mesure du possible, avec la vigilance sanitaire en vigueur (Gestes barrières, auto-évaluation préalable Covid, distanciation physique 2 m dans la pratique, sauf lorsque la nature de l’activité ne le permet pas. Avec application des éventuelles mesures complémentaires prises localement par les autorités, en contrôlant les accès et flux de public. En liaison avec la commission sportive concernée. Jauge maximale : 5000 ou moins selon avis préfectoral.

 ZONES EN ALERTE RENFORCÉE : Pas de restriction dans les ERP (Etablissements recevant du public) de type de plein air. Etablissements sportifs couverts fermés à partir de lundi 28 septembre (sauf dérogation scolaire, SHN, sport professionnel, mineurs encadrés, les stagiaires de la formation professionnelle, les établissements publics Jeunesse et sports pour leur public permanent). Organisation conditionnée par autorisation préfectorale. Mise en place d’un protocole sanitaire strict et validé par la préfecture. Maintien uniquement si l’organisation est considérée comme essentielle au calendrier sportif national, et non reportable, en liaison avec la commission sportive concernée. Public réduit. Jauge maximale : 1000 ou moins selon avis préfectoral.

 ZONES EN ALERTE MAXIMALE : Pas de restriction dans les ERP (Etablissements recevant du public) de type de plein air. Etablissements sportifs couverts fermés à partir de lundi 28 septembre (sauf dérogation scolaire, SHN, sport professionnel, mineurs encadrés, les stagiaires de la formation professionnelle, les établissements publics Jeunesse et sports pour leur public permanent). Organisation limitée en extérieur et conditionnée par autorisation préfectorale. Mise en place d’un protocole sanitaire strict et validé par la préfecture, selon conditions sanitaires des établissements recevant du public (ERP de type plein air) et avec avis fédéral positif, en liaison avec la commission sportive. Jauge maximale : 1000 ou moins selon avis préfectoral. Recommandation fédérale : public limité aux proches et accompagnateurs des associations participantes.

GUIDE DE REPRISE HANDISPORT – Édition du 25 septembre 2020

A consulter ou télécharger : www.handisport.org/guide-reprise-handisport-et-nouvelles-mesures

La fédération remercie l’ensemble de pratiquants, bénévoles, cadres, associations, commissions, officiels, jury et organisateurs pour leur engagement et leur vigilance collective dans ce contexte difficile et évolutif.